Pourquoi délocaliser votre société aux Seychelles ?

Societe offshore aux seychelles

Les Seychelles sont connues pour leurs plages de sable blanc et leurs eaux splendides mais ces îles situées dans l’Océan indien ont d’autres avantages. Les lois des Seychelles sont particulièrement intéressantes pour la mise en place d’une société offshore et ces îles ne sont pas considérées comme un paradis fiscal.

 

Depuis 1994, les Seychelles ont la possibilité d’enregistrer des International Business Companies ou IBC, des sociétés offshore ou des trusts internationaux. En délocalisant votre société aux Seychelles, vous ne pourrez pas avoir d’activités commerciales directement avec les Seychelles mais vous pourrez bénéficier d’une économie stable et dynamique. Toutefois, il est permis de réaliser des transactions avec d’autres sociétés offshores délocalisées aux Seychelles.

 

Une société offshore aux Seychelles vous permet de profiter d’une économie favorable aux investissements tout en tirant avantage des excellents réseaux de communication et de lois modernes.

 

Vous pourrez également profiter du secret bancaire ; l’anonymat du directeur est assuré comme celui des actionnaires ou des associés.

 

Il n’est pas nécessaire de se déplacer aux Seychelles pour y ouvrir un compte bancaire pour une société offshore. Tout peut être fait par Internet, téléphone ou courrier. La taxation est réduite au minimum. Avec la mise en place de l’Autorité commerciale internationale aux Seychelles les investissements étrangers sont grandement facilités. De plus, la juridiction offshore est francophone. Les taxations sur les sociétés sont inexistantes même pour les employés.

 

Les transferts de fonds ne sont pas limités. Les IBC peuvent avoir des activités commerciales internationales sans être soumises à des restrictions.

 

Aucun dépôt de comptabilité n’est exigé et il suffit d’un directeur pour créer une société offshore aux Seychelles sans avoir besoin d’un représentant local. Ce directeur peut être une personne morale aussi bien qu’une personne physique. Il n’y a pas non plus de minimum imposé pour le capital de la société.


Page précédente